Dữ liệu biên mục

TRAITEMENT AUTOMATIQUE D’IMAGES SATELLITES POUR L’EXTRACTION D’INFORMATION D’OCCUPATION DES SOLS
Loại tài liệu: Thesis
Mã tài liệu: 5
Mã ngôn ngữ: fr
Tác giả: NGUYỄN, Quốc Phương
Từ khóa: étude paramétrique, algorithmes de classification, chaîne de traitement, images satellites, occupation du sol, aménagement
Danh mục: Luận án, luận văn, IFI - Master Theses
Năm xuất bản: 2014
Số sách còn lại: Không giới hạn
Thời gian mượn: Bạn chưa đăng nhập.
Tóm tắt theo nội dung: Le développement urbain, qui se traduit généralement par un étalement des villes, diminue les surfaces agricoles disponibles et entraine une diminution de la biodiversité. En conséquence, la législation française en matière de planification des territoires s’est adaptée dans l’objectif de mieux contrôler la gestion des espaces, en demandant notamment aux services d’aménagement de fournir des données chiffrées obtenues par statistique et analyse de l’utilisation des sols. Le suivi d’occupation des sols est effectué sur la base des couches d’occupation des sols réalisées par récupération des données déclarées ou calculées. Cette approche trouve ses limites dans la lenteur de la mise à jour des données de base.De nos jours, le développement des satellites d’observation de la terre et les algorithmes de classification permet d’obtenir automatiquement des couches d’occupation du sol à partir d’images satellites. Cela apporte des avantages potentiels pour la mise en oeuvre des politiques d’aménagement.Un programme d’évaluation de l’apport de la télédétection pour la production de couches d’occupation du sol a lancé par le ministère français du développement durable. Une chaîne de traitement automatique est développée afin d’extraire automatiquement une couche d’occupation du sol à partir d’images satellites. Le résultat obtenu est acceptable avec une couche d’occupation du sol entre 4 et 10 classes, malgré certaines confustions.Dans le cadre de ce projet, l’objectif principal est de proposer une méthodologie rigoureuse pour régler le problème de confusion afin d’améliorer la couche d’occupation du sol. La méthodologie proposée sera ajoutée à la chaîne de traitement. Les tests seront réalisés sur la base d’images RapidEye d’une résolution de 5 mètres qui couvrent sur l’emprise régionale de Limousin. Au final, une couche d’occupation du sol en 4 à 6 classes sera livrée à la direction du territoire de Limousin.
Lưu ý: Sử dụng ứng dụng để xem đầy đủ tài liệu.

Bình luận (0)